Back is back (or not)

…ou chronique d’un désastre….

Aah le back is back de Vanessa Pouzet! Si je devais citer un seul vêtement qui m’a donné envie de me mettre à la couture, ça serait celui-ci.back-is-back-du-34-au-46-                                                                                     Crédit photo Vanessa Pouzet

Ce top je l’avais repéré depuis très longtemps, je l’ai toujours trouvé magnifique, et quelle déception quand j’ai appris qu’on ne pouvait pas l’acheter et qu’il était à créer soi même…

C’était donc l’un des premiers patrons sur lequel je souhaitais me pencher. J’ai copié j’avoue, mais je voulais absolument le même. Bon, vous vous doutez bien que tout ne s’est pas passé comme prévu…

J’ai trouvé une belle dentelle chez ma petite mercerie, et un polyester très fluide, même trop fluide en fait… N’ayant pas du tout l’habitude de travailler sur des tissus glissants, je dois avouer que ça m’a posé pas mal de soucis…

Déjà pour la découpe du patron: même fixé avec des aiguilles, le tissu n’arrêtait pas de bouger, je me suis retrouvée avec des morceaux de tissu pas franchement droits… Et quand je l’ai passé sous la machine je crois que ça a été le pire, il s’est accroché sur les griffes, il glissait et faisait des plis de partout, et pour faire des coutures droites, bonjour l’horreur!1Dentelle Soraya Ma petite mercerieTissu touché satin Ma petite mercerie –Biais satin Ma petite mercerie– Passepoil A little market –

Hormis le tissu, j’ai rencontré pas mal de difficultés dans la pose de mon biais, j’ai mis 2 jours à comprendre le processus… Positionner mon passepoil entre le tissu et le biais a été assez difficile, car il fallait compter une marge suffisante pour que le passepoil dépasse, mais pas trop grande non plus pour pouvoir replier le biais… Bref, j’ai du le re-découdre entièrement car je m’étais trompée la première fois..

Et une fois le passepoil posé, je me suis rendue compte que je m’étais trompée…je n’avais pas fait la découpe du milieu du dos, du coup impossible d’avoir un décolleté en V dans le dos à cause du passepoil qui se rigidifiait…IMG_8832Trois coups de ciseaux plus tard, j’ai coupé la moitié de mon dos, j’ai fini par tout assembler avec la surjeteuse, et basta!

Puis alors les pinces…..Mon Dieu les pinces! J’ai eu beau repasser pour les marques, ça gondole de partout!IMG_8841Au final je ne suis pas vraiment ravie.. J’étais tellement enthousiaste à propos de la photo d’origine que je m’étais fait des illusions en me disant que ça allait être facile…mais le résultat n’a pas du tout été à la hauteur de mes espérances…! Je n’ai même pas osé faire de photos portées tellement je trouve ça pas folichon, d’ailleurs j’ai carrément hésiter à poster cet article… ^^

Le biais posé sur les manches fait vraiment carton, j’espérais vraiment un tombé léger et ça n’est pas du tout le cas. Le col devant est un peu trop ras du cou, et pourtant je l’ai recoupé par rapport au patron original, mais surtout comme j’ai pris une dentelle brodée, elle est beaucoup trop rigide, le tombé n’est vraiment pas joli. Et puis surtout ça gondole de partout, c’est vraiment immettable… IMG_8834Vu le fiasco, je ne suis pas certaine de le porter.. Je vais sûrement retenter une version, mais plutôt en coton et dentelle légers et pas en satin histoire de me faciliter un peu la vie!

Publicités

19 réflexions sur “Back is back (or not)

  1. Je viens de découvrir cet article sur le top back is back et je trouve que tu as eu bien raison de continuer à coudre car tes réalisations récentes sont vraiment réussies. C’est normal d’avoir des galères quand on est couturier amateur et c’est plutôt sympa de les partager sur son blog. L’avantage de ces difficultés, c’est qu’on fait beaucoup de progrès grâce aux conseils glanés à droite et à gauche. Dans tous les cas, on apprend. (ta dernière robe, la Lora, est magnifique)

  2. Moi je le trouve sympa, et j’ai bien envie de tenter l’aventure mais avec des tissu plus facile a manipuler…
    Et je suis sur qu’il est portable, seul toi en connais les défauts, les autres n’y verront que du feu (Crois tu que les vêtements du commerce n’ont pas défaut quand tu vois que certains pantalons ont les jambes qui tournent avec les coutures devant) alors franchement ton top est superbe et tout a fait portable !

    • En fait je ne suis pas sûre de la forme sur moi… Je pense re-tester une version mais avec le décolleté du dos (le sage!) devant, ça me plaira peut être un peu mieux! Après je n’aurais peut être pas du tenter un tissu aussi fluide pour mes premières coutures, j’ai quand même pris un gros risque… 😉 Mais merci beaucoup en tout cas! 🙂

  3. Coucou Élise,
    Je trouve courageux que tu nous fasses part de tes déboires avec ce patron et ces tissus ! Je partage tout ce qui a été dit !! oh que oui l’erreur est formative mais c’est ardu à vivre et cette fois les difficultés étaient multiples. En nous narrant les tiennes, tu nous aides aussi à progresser. pour cela merci !!
    Acceptes-tu que je te partage quelques trucs qui me facilitent la couture ? …. Je suis une adepte du faufilage (vieille école !!!); le faufil aide à bien maintenir les tissus ensemble et laisse tes 2 mains libres pour guider ton tissu sous le pied de biche. Malgré tout retirer les épingles au fur et à mesure de l’avancement du travail ne permet pas la même maîtrise. Retirer le faufil est un jeu d’enfant lorsque tu veilles à piquer juste à côté de celui-ci.
    Concernant le passepoil comme Ellaelna l’exprime dans son commentaire je procède toujours en 2 temps : 1 je le confectionne 2 je le positionne et le pique soit avec le pied pour fermeture éclair soit le pied pour bordure étroite et le résultat final est nickel. Choisir la grosseur de la mèche à passepoil en fonction du tissu facilite la réalisation et assure un beau résultat !
    Il existe un ruban adhésif double face qui disparaît au lavage pour assembler les tissus délicats, glissants dans lequel les épingles ne tiennent pas bien ou accrochent mais personnellement je ne l’ai pas encore utilisé mais je le sais apprécié de ses utilisatrices.
    J’utilise un pied de biche teflon ou à double entraînement …. c’est un petit investissement au départ mais vite rentabilisé lorsqu’on utilise de l’éponge, coton enduit, dentelle, satin,….. sinon comme le dit Ellaelna le papier de soie est un bon assistant mais personnellement je trouve qu’il laisse des petits morceaux sous la couture pas toujours évidents à ôter.
    Coller un morceau de papier collant sous le pied de biche est un autre truc !
    Quant ta réalisation, je comprends ta déception quand tu y as passé tant de temps et mis toute ta patience, persévérance et que le résultat final ne correspond pas à la photo du patron !!! J’ai déjà vu ce patron réalisé par « madame tout le monde » mais en coton !!! car si le patron semble abordable les tissus dentelle et satin le sont nettement moins … le porter sous un léger et étroit gilet de maille ouvert cachera le dos qui semble moins réussi ; peut-être que lavé les coutures se mettront mieux ?? Qu’en penses-tu ??
    Tout ceci m’amène à te redire bravo Élise pour ta persévérance !
    À bientôt pour la version coton alors ??

    • Bonjour Marie-Françoise! Justement il y a quelques temps je lisais un article qui parlait du faufilage, et du temps que ça faisait perdre etc… mais c’est vrai que cela fait quand même plus net, et les aiguilles en général décalent et déforment le tissu… Sur ce top j’ai faufilé mes pinces (pas le courage pour le reste..), mais ça a quand même bien gondolé.. :/
      Effectivement je n’ai pour l’instant jamais considéré de faire mon propre passepoil, c’est tellement plus simple de l’acheter tout prêt…mais c’est vrai qu’il faudrait que j’y pense, là pour le coup on ne le voit pas beaucoup, avec une cordelette plus épaisse ça aurait rendu un peu mieux je pense!
      En tout cas merci pour toutes les petites astuces, je note à chaque fois tes bonnes idées, ça me sert toujours!! 🙂 Il faut je le lave, je vais voir ce que ça donne même si je ne suis pas du tout convaincue… Encore merci pour tes encouragements, ça me fait très plaisir!

      • La qualité du fil et le type d’aiguille sont également 2 éléments importants. J’ai abandonné les fils « bon marché » achetés au début de mes aventures « couturesques » au profit du guter*mann dont sa qualité me donne entière satisfaction.
        Pareil pour les aiguilles rien ne vaut les Pr*ym. Rassure-toi je ne suis nullement sponsorisée … juste te partager mes filons pour une couture agréable : ma prof de couture m’a appris à acheter directement la bonne qualité pour optimaliser mes travaux et je reste très reconnaissante envers tous ces bons conseils que je te partage volontiers pour éviter les galères !! Et au final cela est économe car la réussite est à la clé !!
        Belle soirée Élise

      • Effectivement j’ai pu le constater avec le fil! J’ai du me servir d’un fil de supermarché car je n’avais plus de gutermann, et on voit nettement la différence! Depuis j’ai investi dans un coffret gutermann avec plein de couleurs différentes 😉 Pour les aiguilles, je n’ai pas eu à les changer pour l’instant, mais je note! Bonne journée à toi! 🙂

  4. Oh la la!! Je n’aurais pas du vous lire, j’avais prévu de me lancer dans ce patron mercredi avec le même genre de tissu (dentelle et tissu satiné)! J’étais assez confiante car j’ai réalisé une première version du back is back en coton ce we pour me rassurer… Bon, du coup je vais encore réfléchir!!! ^^
    En tout cas, je trouve que votre haut n’est pas du tout une catastrophe comme vous l’expliquez, mais je comprend votre déception si vous faites parti du club des grandes perfectionnistes! 🙂 Courage, il parait que c’est en faisant des erreurs que l’on apprend!

    • Oh mais non il faut pas que mon article te décourage pour ton top!! L’erreur principale que j’ai faite a été de ne pas découper le dos dès le départ, j’ai du le faire après avoir posé mon passepoil et mon biais, donc c’est principalement cette étape qui a tout fait capoter… Ta version coton est très réussie, tu ne devrais avoir aucun mal à en faire une autre, même dans un tissu différent! 🙂

  5. Ah la couture, toute une histoire…entre réussite et grosse déception. Mais souvent on apprend de ses erreur et on s’y remet jusqu’à être satisfaite du résultat ! Et malgré tout il a l’air portable ce top, y’a que toi qui connais les déboires !

    • Oui mais c’est vrai que là c’est le seul projet que j’ai failli ne pas finir… J’avais même plus envie de m’y remettre vu les défauts! Franchement je n’ai même pas osé faire de photo portée tellement ce n’est pas terrible… ^^

  6. Quel dommage ! C’est vrai que ce patron n’est pas aussi simple qu’il en a l’air… Même avec du tissu facile à travailler, la pose du biais, ce n’est pas de la tarte… Alors je n’imagine même pas avec un tissu fuyant… Courage pour la nouvelle version ! 😉

    • Non mais vraiment c’était à s’en arracher les cheveux… J’ai failli tout arrêter même tellement ça m’a découragée… En tout cas merci pour tes encouragements! 🙂

  7. c’est très difficile de travailler les tissus glissants, on gagne à bien bâtir à la main les coutures, même si c’est un peu long le travail est facilité à la machine. Pour la dentelle, on peut mettre du papier de soie sous la couture, comme ça plus de fils accrochés ou tirés.
    Pour le passepoil, il est plus facile de le poser en 2 fois. Et bien repasser les coutures au fur et à mesure, avec une pattemouille pour les tissus fragiles. J’espère que ces quelques petits « trucs » pourront vous aider. Le diable se cache dans les détails….

    • Merci bien pour l’astuce du papier de soie, encore une qu’il faut que je note précieusement! 🙂 Je tente à nouveau de poser du passepoil entre 2 tissus en ce moment, je vais essayer de m’appliquer avec vos conseils, j’espère que ça va le faire! 🙂

Vos commentaires sont toujours les bienvenus :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s