Reina shirt

Cette chemise j’ai complètement craqué dessus dès que je l’ai vue chez Anne! Je suis très fan des boutonnières à brides, donc là je n’ai pas été déçue!

Pauline recommande des tissus plutôt fins type viscose, mais j’avais craqué sur ce coton fin type jean chez Toto tissus, et j’ai donc décidé de la coudre dedans.img_0194blog                                                                                Chemise Reina Pauline & Alice

La première étape consiste à coudre les brides, et il faut de la patience! Il faut coudre un tube très fin et le retourner sur l’endroit avec un retourne biais pour découper les brides par la suite. Malgré toute la délicatesse avec laquelle j’ai passé le retourne biais, tout s’est déchiré… J’ai retenté une deuxième fois encore plus doucement…échec cuisant!

Mon tissu s’effiloche énormément, du coup il était relativement fragile, et s’est déchiré très facilement. Après m’être creusé la tête un moment, j’ai fini par coudre mon tube à la surjeteuse. Et nickel pour tout mettre sur l’endroit! Je n’ai pas pu recouper les marges du coup puisqu’il y a mon surjet, mais ça ne fait pas de gros surplus sur les brides. Donc si jamais ça peut en aider quelques unes qui auraient eu le même souci que moi…img_0196blogC’était mon premier patron de chez Pauline & Alice, et j’ai trouvé le livret et les explications vraiment claires! Le seul petit point négatif c’est que sur les schémas, l’endroit est représenté grisé, et l’envers en blanc. J’ai tellement l’habitude de l’inverse sur les autres patrons, que je me suis trompée sur mon montage. Enfin rien de grave, je m’en suis rendue compte avant de bâtir, donc je n’ai pas eu à découdre.img_0200blogAu niveau du montage, ce n’est pas très évident de poser les empiècements et les poignets, je ne suis pas sûre d’avoir suivi les indications du livret, même si je me suis beaucoup appliquée pour faire quelque chose de vraiment propre. J’ai encore appris de nouvelles techniques, c’est vraiment enrichissant! Chaque marque de patron a ses propres manières de faire, et on apprend tout le temps de nouvelles tactiques pour coudre un col, ou des poignets par exemple.

Ce petit col Mao je l’adore. Je suis bien contente de ne pas avoir fait la lavallière, car elle m’aurait gênée plus qu’autre chose.img_0202blogimg_0204blogAu final j’aurais vraiment passé du temps sur cette chemise….mais je l’adore! J’ai envie d’en faire plein d’autres 🙂 La seul chose que je modifierais peut être est la longueur. Je rajouterais certainement 5 centimètres devant et derrière histoire de pouvoir bien la bloquer dans le jean (sur la photo ça passe, mais je lève à peine les bras, elle sort).

Publicités

9 réflexions sur “Reina shirt

    • Merci beaucoup Camille! 🙂 J’avoue y avoir passé quelques après-midi, mais comme tu dis ça valait le coup, je me sens très bien dedans! J’ai déjà hâte d’en refaire une autre! 🙂

  1. Elle est vraiment très jolie ! J’aime beaucoup le tissu que tu as choisi, je trouve qu’il se marie très bien avec le patron et met bien en valeur les détails.
    Merci pour l’astuce de la surjeteuse : mon expérience des brides était un peu mitigée suite à des mésaventures comparables à la tienne. J’avais contourné le problème en faisant une bride brodée, mais je note ton astuce 😉

  2. Pingback: Un an de couture! | Une blogueuse à la campagne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s