Un an de couture!

Bonjour à toutes! Je vous présente un article un peu spécial aujourd’hui, puisque ça y’est: cela fait un an que j’ai commencé à coudre! C’est donc le moment de faire un petit bilan!Cette année a vraiment été une année « tests » et découvertes pour moi: tests de tissus, tests de patrons, et apprentissage d’énormément de techniques! Je trouve que c’est toujours intéressant de faire une rétrospective et de s’apercevoir du chemin parcouru…

Je vous fais donc un petit récap de mon année couture:

Mes erreurs de débutantes:

  • J’ai fait pas mal de tests de tissus au début, je ne savais pas trop à quoi correspondait chaque tissu en fonction du grammage etc.. du coup j’ai pas mal gâché de temps et d’argent en réalisant des projets pas forcément adéquats avec le tissu… et j’ai décidé pour cette nouvelle année de couture d’essayer d’arrêter de faire de mauvais choix de tissus. Plus réfléchir à mes projets et acheter le tissu en fonction plutôt que de craquer dessus et faire des associations pas très réussies.. Par exemple pour ma Johanna , un jacquard pour une chemise n’était pas un choix des plus judicieux… Elle s’est révélée trop rigide, finalement on dirait plus une veste qu’une chemise… Plus récemment, j’ai tenté de coudre une Blouse Milan dans un coton sans stretch… Échec total!! Au premier enfilage, craaac..

Afin de me faciliter un peu la tache et d’éviter le gâchis, j’ai créé un tableau récapitulatif avec le patron, les fournitures nécessaires, et en face le tissu choisi, si je l’ai ou pas. Pour l’instant ça fonctionne bien, et ça me permet de voir ce que j’ai déjà en stock et de prévoir le tissu en fonction du projet défini et d’éviter les craquages sans raison…

  • Ne pas décalquer les premiers patrons que j’ai acheté… Par flemme hein je précise, puis je n’en voyais pas trop l’intérêt…et puis au détour d’un vêtement trop petit, j’ai compris…. Depuis le décalquage est une étape incontournable dans la couture! (bon sauf pour les PDF parce qu’ils sont ré-imprimables!)
  • Ne pas faire de toile… Grosse déconvenue sur le Aime comme Manège, et le top Louise de République du Chiffon. En fait je n’aime pas coudre plusieurs fois les mêmes patrons (sauf si ils me plaisent vraiment et que je souhaite faire une version différente), donc je ne fais pas de toile car je sais qu’après je n’aurais pas envie de tout refaire. Puis je ne sais pas trop dans quoi les faire, j’ai récupéré un vieux drap mais je ne veux pas gâcher (encore plus) de tissu…

Mes petites astuces:

  • J’ai acheté une surjeteuse très vite. Bon on est bien d’accord, ce n’est pas à la portée de tout le monde, tout le monde n’en verra pas forcément l’utilité tout de suite. Mon tout premier projet a été une jupe avec un tissu qui s’effilochait énormément, et ça m’a tout de suite fait réfléchir sur l’utilité d’une surjeteuse ou pas. J’ai bien pesé le pour et le contre, mais je savais d’avance que la couture allait me plaire et que j’allais réellement m’y investir, donc j’ai sauté le pas très rapidement, et je ne regrette vraiment pas. Mes finitions intérieures sont donc toujours propres, et je n’ai du coup pas peur de porter mes propres vêtements (pas de risques de tissu qui s’effiloche, ou de vêtement qui craque ^^)
  • Le bâti! Je bâtis un peu moins qu’avant mais au début c’était tout le temps. Forcément ça prend un peu de temps en plus, mais pas de risque de tissu qui bouge, pas besoin d’arrêter toutes les 2 secondes la machine pour enlever les aiguilles… Donc perte de temps, mais gain au niveau des finitions, et pour une débutante ça facilite un peu le travail malgré tout.

Les flops:

  • Mon top Louise, trop petit. Je ne l’ai jamais porté. Il me moule beaucoup trop, on dirait du taille 12 ans.. Je pense qu’il va partir chez Emmaüs…
  • Le short Manège… Je l’aimais bien, même si il était trop grand à la base, j’avais réussi à le rattraper un peu en cousant la fermeture éclair. Je le porte donc toute une après-midi, et en rentrant chez moi….je m’aperçois que la fermeture éclair avait cassé!! Oui oui, je me suis donc baladée toute une après-midi la cuisse à l’air! Depuis il est posé dans mon atelier. Il faut que je le reprenne, mais j’hésite plutôt à le recoudre dans la taille en dessous.
  • Ma robe de Noël… Je ne vous l’ai pas montrée car c’est la catastrophe, et j’étais tellement déçue… Je voulais réaliser une robe en velours, avec les manches en dentelle. Mon choix s’est porté sur Luisa de Wear Lemonade. A priori les marges de couture sont incluses, mais j’ai eu un gros gros souci avec les emmanchures beaucoup trop petites… C’est bien simple, je ne pouvais même pas bouger les bras… J’ai tenté de les creuser un peu plus, mais rien à faire…  En plus j’avais pris le temps de faire une ceinture pour cintrer la taille et j’avais entièrement doublé la robe, donc double déception puisque j’y ai passé beaucoup de temps… Mais à 3 jours de Noël, j’ai abdiqué… 😔 Je n’ai aucune envie de la reprendre, je n’avais pas encore cousu les côtés de toute façon, mais je n’ai absolument aucune idée de ce que je vais en faire… (en plus, il doit y avoir une substance dans ce tissu qui me rend allergique, et à peine je touche ce velours, je commence à avoir la gorge qui gratte et les yeux qui piquent….)
  • Mon top Iris. Un des premiers top sur le lequel j’ai tenté de modifier quelque chose… Pour le coup j’ai voulu modifier l’ampleur…mais j’ai fait n’importe quoi, je ne maîtrisais encore pas du tout les modifications à ce moment, et le résultat n’est vraiment pas terrible, je ne l’ai jamais porté…

Les tops:

  • Le short châtaigne. Je l’ai pas mal porté, je l’aime vraiment beaucoup. Il a plein de petits détails qui font qu’il est très original et en même temps il passe partout. Puis mon tissu est agréable et  la taille est parfaite (ça change du manège). Top! 🙂
  • Mon sweat Courcelles. Il m’a accompagné tout le mois de Novembre aux USA, et j’ai eu de nombreux compliments (pardon pour le moment « je m’auto-congratule » mais ça fait du bien de recevoir des compliments sur du fait maison!). Je me sens très bien dedans, et je ne me lasse pas de ce motif!! (photo bonus devant les éléphants de mer!❤) 
  • Ma chemise Reina. J’ai déjà une nouvelle version en tête, je l’aime beaucoup. Elle a plein de détails qui me font craquer ! Que ce soit le col Mao, les manches ballon, le système de fermeture devant… J’adore! Elle me fait un peu penser à un costume d’époque, c’est l’occasion d’avoir une chemise vraiment originale!
  • La Johargot. C’est mon dernier projet et je l’adore, puisque j’ai fait un combo de deux chemises qui me plaisent énormément. Le résultat me plait beaucoup, elle est très agréable à porter. J’y ai passé pas mal de temps aussi, c’est peut être aussi pour ça que je l’aime autant…

En fait ce sont vraiment mes projets les plus récents qui me plaisent, puisque je fais moins d’erreurs sur les tissus, j’ai réussi à faire quelques modifications, finalement j’ai réussi à m’approprier les projets 🙂

Bon en un an je n’ai tout de même toujours pas dompté ma peur de coudre des manteaux/vestes… J’ai peur que ma machine n’aime pas trop les sur-épaisseurs, donc je ne me suis toujours pas lancée. Pourtant j’ai vu de superbes versions cet hiver qui m’ont donné envie de m’y mettre, mais je me trouve toujours des excuses… (c’est trop long à coudre, le lainage coûte trop cher, ma machine va tout bousiller etc…) Puis il faut avouer que dans le sud, on n’a pas forcément besoin de sortir les manteaux en permanence l’hiver… (encore une excuse ahah!)

J’aimerais bien tester les pantalons aussi, mais comme les patrons sont relativement toujours faits pour des statures d’1m65 (je fais 1m70) j’ai peur d’avoir des soucis au niveau des fourches, et c’est un problème que je ne saurais absolument pas contourner…

Enfin surtout, j’ai décidé d’arrêter d’être dans la précipitation, de coudre tous les jolis patrons que je vois passer sans prendre le temps de réfléchir à si je vais les porter et si ça va m’aller, et coudre de manière plus raisonnée. Je vais essayer de me raisonner pour ne pas faire trop de gâchis, tenter de ne pas craquer sur le moindre patron parce que c’est LA nouveauté.

Ce que la couture m’apporte: Beaucoup, mais alors beaucoup de patience. Beaucoup de minutie aussi, puis il faut se creuser la tête parfois pour contourner les problèmes et trouver des solutions. J’apprends à mieux réfléchir, et à réfléchir autrement. Je vous avouerais que quand je n’ai pas la solution je me couche en retournant le problème dans tous les sens et parfois…j’en rêve même la nuit! Il m’arrive aussi de mettre le réveil un tout petit peu plus tôt pour coudre avant de partir travailler…

C’est une passion qui me motive énormément. Et avoir une passion qui vous booste dans la vie et vous pousse vers le haut, je trouve cela essentiel!Tout au long de l’année, j’ai découvert de nombreux compte Instagram sur la couture, j’en découvre tous les jours de nouveaux et je m’émerveille de cette immense communauté créative. Je vois passer de nombreux vêtements, et ça fait du bien de voir qu’il y a encore beaucoup de personnes qui s’intéressent au fait main, à la qualité, au savoir faire, et beaucoup de gens qui ont des idées nouvelles.

Et surtout, je trouve qu’il n’y a aucune animosité entre les couturières, pas comme le dénoncent de plus en plus les blogueuses mode entre elles. Et ça, c’est vraiment bien. Il y a beaucoup de respect et de gentillesse entre toutes, tout le monde est toujours prêt à vous donner des conseils, prendre du temps pour vous aider… c’est vraiment beau de voir une si grande communauté aussi soudée, même sans se connaître.

J’en profite donc pour vous remercier pour tous vos gentils commentaires, vos likes, votre soutien, vos abonnements (presque 400 sur Instagram! Je n’en reviens pas…) Ça fait vraiment chaud au cœur, je n’aurais jamais pensé en commençant cette aventure découvrir une communauté aussi généreuse, et qui m’apporte autant! Je vous dis à très vite pour un nouvel article, bravo si vous avez eu la patience de lire tout mon roman, et surtout MERCI! ❤

Publicités

13 réflexions sur “Un an de couture!

  1. Bon Anniversaire couture ! C’est gratifiant de regarder en arrière et de voir les progrès accomplis !
    (Je suis comme toi pour les pantalons, je ne me suis jamais lancée car avec mon 1m85 j’ai peur que l’ampleur des modifs à faire soit immense !)
    Bonne continuation dans cette passion et au plaisir de te lire !

    • Merci Géraldine! 🙂 Oui effectivement ça fait un sacré retour en arrière quand je reviens à l’époque où je cousais seulement des housses de coussins! 😉
      Je comprends bien que les marques de patrons ne puissent pas expliquer toutes les modifications en fonction de la morphologie de chacune mais ça peut être frustrant parfois.. Je crois que la seule solution pour savoir faire tout type d’ajustement serait de prendre des cours de modélisme finalement… !

  2. Joyeux anniversaire ! 😉 Et bravo pour ce chemin parcouru, en 2 ans je ne suis pas arrivée à faire un quart de ce que tu as fait… La couture est définitivement trop minutieuse pour moi! J’ai décidé de retenter le coup peut être quand j’aurai rendu mon dossier de VAE. J’aurai plus de temps! je veux bien savoir ce que tu me conseilles comme machine, la mienne (une vieille machine ALDI) est vraiment vraiment vraiment réservée à de petits projets!

    • Merci beaucoup Virginie! 🙂 Attends mais tu es tellement douée en tricot!! Je ne pourrais pas faire non plus le quart de ce que tu tricotes!! Et que dire de ton dernier pull, j’en suis restée baba tellement il est beau! (en plus en rose…!!) 😉
      Je vais croiser tout ce que je peux pour ta VAE alors, j’espère que ça va le faire! Julian ne voudrait pas t’offrir une machine à coudre dans ce cas là pour fêter ça? :p En ce qui me concerne, ma machine est une singer décorative avec pas mal de points, j’en suis contente même si elle fait partie des premiers prix. Je te conseillerais surtout de choisir une machine avec les longueurs et largeurs réglables, et un point triple extensible pour le jersey! (et les boutonnières aussi..) Tu peux consulter l’article de Louise si tu veux plus de précisions, c’est une mine d’or des machines à coudre! 🙂 http://leslubiesdelouise.com/2016/11/21/comparatif-choisir-sa-machine-a-coudre/

      • Merci pour tes infos, je regarderai ça. Je n’aurai pas les résultats avant l’été je pense! 😉 Pour ce qui est du tricot, merci pour tes compliments, mais il faut savoir que la laine supporte beaucoup mieux les petites erreurs et les imperfections que le tissu! 😉

  3. Et bien tu as eu l’air d’avoir eu une première année de couture bien remplie. En tout cas tes dernières réalisations sont très belles. Je te souhaite une bonne deuxième année de couture!!
    Belle journée à toi

    • Merci beaucoup Chloé! 🙂 J’ai eu un peu moins de temps pour coudre ces derniers temps donc mes dernières cousettes ont mis beaucoup de temps à sortir de la mac, mais je trouve que ce sont les plus abouties finalement! Bonne soirée à toi! 🙂

  4. Bravo Élise pour ta progression !
    Ce que j’aime ta Reina !!!
    Je partage (comme beaucoup d’entre nous je pense) pas mal de choses avec toi : le fait d’apprendre seule (même si les copinautes sont là 😉), de persévérer après avoir fait des erreurs et de se retrouver valorisée et enrichie quand l’objectif est atteint. Je couds aussi « en pointillés » avec pas mal de pauses imposées par le boulot et la vie de famille. Mais bon je constate que ça nous permet de réfléchir (la nuit ça m’arrive aussi 😉 à la bonne réalisation de chaque étape du vêtement. Concrètement, foncer c’est pas trop possible et c’est bien comme ça, non ? 😜 Pleins de beaux projets coutures pour la suite ! ♡

    • Merci beaucoup de ton commentaire Kathy! 🙂
      C’est tout à fait ça, les pauses imposées nous font pas mal réfléchir sur la concrétisation de chaque projet, puis ça motive aussi de se dire qu’en rentrant du boulot on va pouvoir avancer un peu, poser peut être une pièce importante du vêtement, enfin faire étape par étape, et voir chaque jour avancer sa cousette! Je suis contente de voir que je ne suis pas la seule à y penser la nuit en tout cas 😀
      (PS: la Reina est aussi une de mes préférées 😉 )

  5. Je découvre ton blog à l’instant et je tiens à te féliciter pour tes créations, même s’il y a eu quelques flops en cette première année (ce qui est normal quand on débute, ça arrive à tout le monde ^^) Pour ma part, j’ai commencé la couture il y a un an et demi. Malheureusement avec deux petits à la maison, je n’ai pas autant de temps que ce que je souhaiterais pour me consacrer à ce passe-temps que je trouve pourtant très agréable. Jusqu’à présent, j’ai cousu des doudous, des trousses, pochettes, couvertures pour bébé, guirlandes fanions… Je commence tout juste à me lancer dans les vêtements pour bébé (je n’ai encore rien osé coudre pour moi, mais c’est en projet). Je viens de débuter un blog couture pour me motiver. Continue ainsi en tout cas !

    • Merci beaucoup Nathalie! Oui je te comprends, je n’ai pas d’enfants et malgré tout je peine à trouver du temps pour coudre aussi… J’aime vraiment beaucoup ton univers tout en douceur en tout cas, tes créations sont vraiment très mignonnes! J’espère que tu oseras te lancer dans la couture pour toi, il n’y a pas un grand fossé entre la couture pour bébés et femmes, c’est même plus simple car les pièces sont plus grandes et cela demande un peu moins de minutie! 🙂

Vos commentaires sont toujours les bienvenus :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s