Jupe Gaëlle, La maison Victor

Bonjour à toutes!

Au programme de cette semaine, une petite jupe.

Je n’en porte pas beaucoup, surtout parce que les jupes qu’il me reste ne représentent plus vraiment mon style, alors j’ai eu envie de faire un modèle assez féminin, mais tout de même facile à porter.

J’achète très rarement la Maison Victor car ma libraire ne l’a pas (donc je ne peux pas le feuilleter pour voir les modèles), alors en général j’attends de voir les versions des couturières sur le net avant de me décider à le commander (et avec les frais de port, c’est pas donné…) Et j’ai craqué sur cette petite jupe après avoir vu une jolie version en tweed sur Instagram.Jupe Gaëlle La maison Victor Novembre/Décembre 2016 (les magazines reviennent souvent en stock chez la maison Victor, mais il faut être à l’affut!) ou Tissu The sweet mercerie encore dispo en bleu acier ou champagne

J’ai choisi de la faire dans un crêpe envers satin très doux. Ce tissu dort dans mon stock depuis plus d’un an, je n’avais jamais trouvé le bon projet pour l’utiliser et je l’ai trouvé parfait pour cette jupe. Normalement il faut un tissu un peu plus épais pour réaliser cette jupe mais ça passe (enfin si j’avais thermocollé ça serait encore mieux passé…)J’ai réalisé une taille 38. Il s’agit d’une jupe taille haute, et comme je n’en porte jamais (ça écrase le ventre, je trouve ça très inconfortable) j’ai décidé de faire une taille 38 pour qu’elle tombe plus en bas des hanches. De toute façon, je ne comprends jamais rien aux tailles La maison Victor… A priori mon tour de taille n’existe même pas dans leur tableau, je me retrouve avec des mensurations à la fois du 32, 36 et 40! Donc j’ai tranché avec le 38 qui est finalement trop grand… Je vais donc essayer de découdre et recoudre mes pressions.

C’est une jupe très simple à coudre, il n’y a pas de poches, donc on trouve 2 devants, un dos, 2 parementures pour les arrondis des devants et une ceinture.

La première étape consiste à réaliser les plis des devants et dos, puis on vient coudre les parementures sur les arrondis des devants. Ensuite il faut coudre les devants au dos, puis on procède au montage de la ceinture.La dernière étape consiste à réaliser les ourlets des parementures à la main en ourlet invisible, et à coudre des pressions pour fermer la jupe. Si il y a bien quelque chose que je déteste, ce sont les finitions à la main, je trouve que ça se voit toujours un peu… et effectivement on voit les petits points qui correspondent aux fils tirés pour l’ourlet invisible, ce n’est pas très joli… :/

Par manque de temps j’ai zappé l’entoilage de la ceinture, et je n’aurais pas du, mon tissu tombe un peu…Sinon c’est une cousette rapide qui fait du bien, j’aime beaucoup le jeu de plis, je pense qu’elle aura des soeurs, mais je compte réaliser la prochaine dans un tissu plus épais pour faire une vraie jupe d’hiver et surtout dans une taille 36 aussi!

Publicités

2 réflexions sur “Jupe Gaëlle, La maison Victor

  1. Le modèle est joli, mais c’est vrai qu’en gros plan, on voit qu’elle est un peu grande et qu’elle manque de tenue… Un modèle à peaufiner mais qui te va bien je trouve !

Vos commentaires sont toujours les bienvenus :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s